mercredi 6 juin 2018

Aix-en-Provence

Les rencontres nationales permettent toujours de découvrir ou de redécouvrir une ville...
Je ne connaissais rien d'Aix, si ce n'est qu'on y passe pour se rendre sur la Cote, je ne m'y étais jamais arrêté...

La vielle ville offre plein de petites ruelles, reliant une multitude de places, toutes plus pittoresques les une que les autres, une avenue magistrale (Cours Mirabeau), plein de fontaines, ... Comme à chaque fois, au bout des 4 jours, c'est un drame, une frustration, ... il y a tellement a faire, que notre carnet parait si pauvre de la dizaine de dessins que l'on rapporte... On y resterait bien une semaine, deux, ... un mois, ...

On se console en regardant les dessins des autres, des ruelles, places, monuments, ... qu'on avait pensé dessiner et qu'on a oublié, qu'on a pas eu le temps...
On regrette un peu ces bières bues, ces quelques gouttes de pluie, ... qui nous ont fait perdre du temps... si précieux qui nous aurait permis de dessiner la fontaine aux dauphins, le roi Renée, ...

Les rencontres nationales, c'est aussi le prétexte de retrouver les copines et copains skectchers, d'en découvrir d'autres, de passer du temps ensemble... et surtout l'heure de l'apéro venue, de découvrir tous les chef d'œuvre réalisés chaque jour!

Un grand merci à l'équipe organisatrice sans qui, rien n'aurait été possible!
Un grand merci à Hahnemuhle pour son soutient à cet événement et ses goodies: c'était super sympa.
Je vous laisse trouver leur emblème dans mes dessin (il y en a trois : oui ok, y'en a un qui en est loin... ;) )